SÉANCE DE TRAVAIL AVEC MME THI HOANG MAI TRAN : LA MINISTRE FRANÇOISE REMARCK SALUE LES ACTIONS DE L’OIF

SÉANCE DE TRAVAIL AVEC MME THI HOANG MAI TRAN : LA MINISTRE FRANÇOISE REMARCK SALUE LES ACTIONS DE L’OIF

Mme Thi Hoang Mai TRAN, Représentante régionale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) pour l’Afrique de l’Ouest, a eu une séance de travail, le mercredi 22 juin 2022 avec Mme Françoise Remarck, Ministre ivoirienne de la Culture et de la Francophonie à son Cabinet à Abidjan Plateau.MM. Sakro Florent Galaty, Directeur de Cabinet, Bourlaye Traoré, Directeur de la Coopération Culturelle, du Ministère de la Culture et de la Francophonie, Mme Bernise N’guessan, Secrétaire Générale par intérim de la Commission Nationale de la Francophonie (CNF), étaient présents.Mme Thi Hoang Mai TRAN a présenté au Ministre Françoise Remarck, les activités de l’OIF au profit des populations. La Ministre de la Culture et de la Francophonie, Mme Françoise Remarck a salué toutes les actions de l’OIF en faveur des populations ivoiriennes, particulièrement en faveur des femmes. Présentant sa vision de la coopération, elle a dit militer pour la prise en compte des femmes dans tous les aspects du pays. Mme Françoise Remarck souhaite un avancement des projets selon les accords signés, dans la continuité de ce qui a été fait. La Côte d’Ivoire, selon la Ministre de la Culture et de la Francophonie, a inscrit dans le Plan National de Développement (PND), la culture, le tourisme et le numérique comme secteurs de croissance. Elle a invité Mme Thi Hoang Mai TRAN à découvrir la réalité de l’industrie culturelle en Côte d’Ivoire. Mme Françoise Remarck a exprimé un besoin de disposer des données sur l’industrie culturelle.Mme Françoise Remarck a dit avoir un besoin de compétences pour les formations, avec pour ambition de créer des emplois et amener le secteur de la culture à contribuer au Produit Intérieur Brut (PIB). La mise en œuvre de cette vision, a-t-elle soutenue, nécessitera une coopération, une synergie avec l’OIF, l’UNESCO, les acteurs de l’industrie culturelle. La Ministre de la Culture et de la Francophonie a souhaité au cours de cette séance de travail avec la Représentante régionale de l’OIF que suite à l’évaluation, les préparatifs de la prochaine édition du Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan (MASA) reprennent rapidement.Bien avant, Mme Thi Hoang Mai TRAN a présenté à la Ministre Françoise Remarck et à ses collaborateurs, plusieurs projets financés par son organisation.Pendant son séjour, Mme Thi Hoang Mai TRAN a eu une séance de travail avec la Ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Mme Nasseneba Touré, le mardi 21 juin 2022 à son Cabinet à Abidjan Plateau.Mme Nasseneba Touré a demandé entre autres, un financement par l’OIF de plusieurs projets de renforcement de capacités en faveur des femmes. La Représentante régionale de l’OIF a dit prendre bonne note de ces demandes.Dans la journée du 21 juin 2022, Mme Thi Hoang Mai TRAN a été reçue en audience par Jean-Christophe Belliard, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de France en Côte d’Ivoire. Mme Thi Hoang Mai TRAN a rencontré aussi, M. Houde, Conseiller administration et Consul, qui représentait l’ambassadeur du Canada en Côte d’Ivoire.Avec ses différents interlocuteurs, Mme Thi Hoang Mai TRAN a eu des échanges constructifs sur les missions de l’OIF. Mme Thi Hoang Mai TRAN est en Côte d’Ivoire à l’invitation du compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire pour la célébration des 10 ans de ce dispositif qui se tient les 23, 24 et 25 juin 2022 au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire à Cocody.Rappelons que Mme Thi Hoang Mai TRAN a visité le 04 mars 2022, le siège de la Commission Nationale de la Francophonie (CNF) sis aux Deux Plateaux Vallon.

CEREMONIE DE CELEBRATION DES 10 ANS DU COMPENDIUM DES COMPETENCES FEMININES DE COTE D’IVOIRE (COCOFCI)

CEREMONIE DE CELEBRATION DES 10 ANS DU COMPENDIUM DES COMPETENCES FEMININES DE COTE D’IVOIRE (COCOFCI)

En une décennie d’existence, le Compendium des Compétences Féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI) a travaillé comme une seule femme pour atteindre son objectif qui est de : « renforcer la visibilité, la participation, et le leadership des femmes dans la gestion des affaires publiques et privées». Un tel parcours ça se fête. D’où la célébration des 10 ans de cette communautés des femmes compétentes et impactantes.Crée en 2011, le COCOFCI est un programme né de la volonté du président de la République de Côte d’Ivoire, son Excellence Monsieur Alassane Ouattara. Avec sa vision de faire la promotion de la femme, le compendium est aujourd’hui l’un des plus grands réseaux de femme au monde présidé par 12 ministères techniques dont le ministère de la femme de côte d’ivoire. Le compendium des compétences féminines de côte d’ivoire constitue depuis sa création un réseau d’opportunités et d’emplois, une plateforme de réseautage entre les femmes de tous les secteurs d’activités et un programme de valorisation des compétences des femmes. Cette banque de compétences féminines a connu une très hausse évolution des femmes à savoir 105 femmes (2011) 328 femmes (2016) et 452 femmes (2021).La célébration de cette dixième bougie du COCOFCI se tiendra du 23 au 25 juin 2022 au Sofitel Hôtel Ivoire avec au programme des prestations d’artistes, des masterclass, des colloques et bien d’autres. La cérémonie d’ouverture de cet évènement internationale qui s’est tenu ce jeudi 23 juin a réuni plusieurs personnalités publiques et privées qui ont effectué le déplacement dans le but de réitérer leur soutien à Madame Euphrasie Kouassi Yao, Conseillère spéciale du président de la République de Côte d’Ivoire, et coordonnatrice du Compendium. A l’occasion de cette célébration nous avons pu remarquer la présence effective de Madame Nasseneba Touré, Ministre de la femme de la famille et de l’enfant et représentante de son Excellence Alassane Ouattara Présidente de la République de Côte d’Ivoire, Madame Simone Ehivet Gbagbo, femme politique et Ex première dame de Cote d’ivoire, Madame Thi-hoang Mai Tran , Représentante régionale de l’organisation internationale de la francophonie pour l’Afrique de l’ouest, Monsieur Philippe Poinsot, Coordonnateur résident du système des Nations Unies, Monsieur Jean Marc Yacé, Maire de la commune de Cocody. Madame Euphrasie Kouassi Yao, coordonnatrice du COCOFCI s’est dit honorée de présenter le bilan de ce mouvement d’inspiration et d’impact social à tous les niveaux. Et elle a déclaré ouverte cette cérémonie à travers un appel lancé à toutes les femmes d’ici, d’ailleurs, cadres, diplômées, commerçantes, étudiantes, pour qu’elles adhèrent d’avantage à l’initiative du COCOFCI et pour qu’elles s’inscrivent pour impacter. Nahadjenin Sélého (Studio Mozaik)

‘’ PARCOURS’’ UN SPECTACLE OFFERT PAR LE MINISTERE DES AFFAIRE ETRANGERE ET DE L’ORGANISATION INTERNATIONALES POUR LES MIGRATIONS (OIM).

‘’ PARCOURS’’ UN SPECTACLE OFFERT PAR LE MINISTERE DES AFFAIRE ETRANGERE ET DE L’ORGANISATION INTERNATIONALES POUR LES MIGRATIONS (OIM).

Suite à la rencontre de présentation du projet Migrants As Messengers (MaM) et son programme BodyAcceptance qui s’est tenue le Mercredi 15 Juin dernier dans les locaux de l’OIM situé à Cocody, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et son bailleur de fonds le Ministère des affaires étrangères des Pays-Bas ont offert un spectacle gratuit intitulé ‘’PARCOURS’’ ce vendredi 17 juin 2022 à l’Institut Français à partir de 17h.PARCOURS’’ est une représentation de slam, de danse, de chants, d’exposition photos sur les risques de la migration irrégulière et sur les alternatives sûres en Afrique.Inspirés d’histoires et d’expériences douloureuses, le spectacle ‘’ PARCOURS’’ est le résultat d’un travail de longue haleine des migrants de retour et des potentiels migrants. Tous engagés pour informer et sensibiliser le grand public, les volontaires MaM (Migrants As messengers) ont ébloui plus d’un avec un spectacle riche en expériences et en émotion. Ce sont au total 13 migrants de retour dont 9 neufs qui ont décidé de parler, de révoquer la honte et d’assumer leurs histoires aux yeux du monde entier. D’où le réseau de volontaires MaM (Migrants comme Messagers) La campagne « Migrants comme Messagers » existe depuis 2012 et sa mise en œuvre s’est faite en côte d’ivoire, en Gambie, en Guinée, au Liberia, au Nigeria, au Sénégal et en Sierra Leone.La représentation du spectacle ‘’Parcours’’ a été possible grâce au programme de renforcement de capacité BodyAcceptance.

Crée et piloté par Paule Marie Assandre, le programme BodyAcceptance tourne au tour de l’acceptation de soi, la confiance en soi, l’expression des douleurs et surtout la thérapie de l’Art. Dans le but de sensibiliser le maximum de potentiels migrants, l’organisation internationale pour les migrations pose ses valises à Daloa pour une autre représentation du spectacle ‘’ PARCOURS ‘’ le 22 juin prochain. Sélého Nahadjenin (Studio Mozaik)

———————————-

Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union Européenne Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.Cette publication a été produite en partenariat avec la DW Akademie Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias, et ne reflète pas nécessairement les opinions de la DW Africa, de la #DWAkademie , de #UnioneuropéenneenCôtedivoire#BundesministeriumfürwirtschaftlicheZusammenarbeitundEntwicklung (BMZ) #espritjeunes#espritdepaix#CIV2REDI

CEREMONIE DE PRESENTATION DES RESULTATS DE PROJETS FINANCES PAR LE FONDS POUR LA SCIENCE, LA TECHNOLOGIE ET L’INNOVATION(FONSTI).

CEREMONIE DE PRESENTATION DES RESULTATS DE PROJETS FINANCES PAR LE FONDS POUR LA SCIENCE, LA TECHNOLOGIE ET L’INNOVATION(FONSTI).

« Des chercheurs qui cherchent on en trouve mais des chercheurs qui trouvent on en cherche» disait Felix Houphouët Boigny, premier président de la Côte d’Ivoire. Martin Koyé, enseignant communicateur, estime qu’aujourd’hui il peut répondre: « des chercheurs qui trouvent on en trouve ». La preuve, le FONDS POUR LA SCIENCE, LA TECHNOLOGIE ET L’INNOVATION en a trouvé et a financé leurs différents projets.C’est dans cette optique que la cérémonie de présentation des résultats de projets financés par le Fonsti a eu lieu ce jeudi 16 juin 2022 dans la salle Tamarin d’Azalaï hôtel Abidjan Marcory. Ces quatre projets achevés ont bénéficié de la part du Fonds un financement à hauteur de soixante un millions huit cent cinquante-deux mille cinq cent (61 852 500) francs CFA.Cette cérémonie vise principalement à promouvoir et à communiquer aux différents invités les résultats obtenus à l’issu de l’exécution des projets. Les quatre lauréats ont présenté les résultats de leurs projets en présence du secrétaire général du Fonsti, Dr Sangaré Yaya, du représentant de l’ambassadrice de la suisse, Urs bronnimann, du professeur Ouattara Djalika, représentant du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, du professeur Tano Yao président de l’université Nanguy Abrogua et des différents docteurs et chercheurs des universités.

Le prof Bah Henri a présenté les résultats de son projet : PROJET DE RECHERCHE POUR LE RENFORCEMENT DE LA RESILIENCE ORGANISATIONNELLE DES ENTREPRISES IVOIRIENNE qui portent sur l’identification des pratiques significatives en thème de résilience organisationnelle. Ces pratiques sont l’antécédent, l’anticipation, la réaction, l’adaptation et l’absorption.Le prof Koné Hugues a quant à lui porté le projet : GESTION DE L’INFORMATION ET DE L’EDUCATION POUR LA SANTE EN PERIODE DE CRISE SANITAIRE DE TYPE COVID 19. Selon les résultats, le port du masque a été observé à 92%, le gel à 44%, le lavage des mains à 43%. Pour le vaccin 84% des personnes savent qu’il existe.Le Docteur Kouakou Jérôme a présenté le projet : LES RESSORTS SOCIO ANTROPOLOGIQUES ET ECONOMIQUES DES QUESTIONS DE PRESSIONS ANTROPIQUES SUR LE PARC NATIONAL DE LA COMOE. Selon ses résultats, il y a une faible valeur accordée par les riverains à la protection de la nature, l’insuffisance des moyens humains et matériels, les conditions difficiles naturelles de pratiquer les activités agroéconomiques et pastorales.

Et enfin, Dr Kone Moussa pour son projet : PROBLEMATIQUE DES RESSOURCES FONCIERES ET ENVIRONNEMENTALES FACE A L’EXTENSION DE LA CACAO CULTURE DANS LE HAUT SASSANDRA EN COTE D’IVOIRE. Les résultats ont porté sur les modes de gestion des ressources foncières et environnementales.Le Fonsti veut que « l’économie de la Côte d’Ivoire soit basée sur le savoir » déclare Sangaré Yaya. Il ajoute que Les femmes ne sont pas mises à l’écart. En septembre 2022, le fonds lancera un appel à projet « spécial femme » à l’endroit de chercheuses, enseignantes et innovatrices. Le FONDS POUR LA SCIENCE, LA TECHNOLOGIE ET L’INNOVATION (FONSTI) a été créé par l’Etat de Côte d’Ivoire avec l’appui du gouvernement suisse pour le financement des projets de recherche, d’innovation et de la valorisation scientifique et économique des résultats de recherches. Ainsi, dans le cadre de ses activités de soutien à la recherche depuis 2020, a financé trente-trois (33) projets dont quatre projets achevés à ce jour.Lydie Mobio (Studio Mozaik)

———————————-

Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union Européenne Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.Cette publication a été produite en partenariat avec la DW Akademie Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias, et ne reflète pas nécessairement les opinions de la DWAfrica, de la DW Akademie , de Union Européenne en Côte d’Ivoire Bundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung (BMZ)#espritjeunes#espritdepaix#CIV2REDI+3Consultez le Centre d’information sur le COVID-19 pour des ressources sur les vaccins.S’informer sur les vaccins

L’ÉQUIPE DE PRODUCTION MULTIMÉDIA DE STUDIO MOZAIK AU MuCAT, LE MUSEE DES CULTURES CONTEMPORAINES ADAMA TOUNGARA A ABOBO.

L’ÉQUIPE DE PRODUCTION MULTIMÉDIA DE STUDIO MOZAIK AU MuCAT, LE MUSEE DES CULTURES CONTEMPORAINES ADAMA TOUNGARA A ABOBO.

Ce jeudi 16 juin 2022, Madame Natahlie VARLET MEPLON, Directrice du MuCAT, « Le Musée des Cultures Contemporaines Adama TOUNGARA » le premier musée du pays dédié aux cultures contemporaines a reçu et fait visiter sa structure à une équipe de Studio Mozaik venue réaliser une production multimédia qui sera diffusée très bientôt sur les ondes de Mozaik FM (90.3) et sur toutes les plateformes numériques de l’école des médias. A bientôt

———————————-

Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union Européenne Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.Cette publication a été produite en partenariat avec la DW Akademie Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias, et ne reflète pas nécessairement les opinions de la @DW Africa, de la @DW Akademie , de Union Européenne en Côte d’Ivoire Bundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung (BMZ)

#espritjeunes#espritdepaix#CIV2REDI

« MIGRANTS AS MESSENGERS (MaM) UTILISE LE PROGRAMME « BODY ACCEPTANCE » UNE THERAPIE A TRAVERS LA DANSE, POUR LIBERER LES EMOTIONS ET LES TRAUMATISMES DES EX-MIGRANTS.

« MIGRANTS AS MESSENGERS (MaM) UTILISE LE PROGRAMME « BODY ACCEPTANCE » UNE THERAPIE A TRAVERS LA DANSE, POUR LIBERER LES EMOTIONS ET LES TRAUMATISMES DES EX-MIGRANTS.

Ce Mercredi 15 juin 2022 dans les locaux de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), s’est tenue la réunion avec une équipe de presse en vue de coordonner la mise en œuvre du projet MaM (Migrants as Messengers) prévue pour le vendredi 17 juin 2022 prochain à l’Institut Français. MaM est un projet financé par le gouvernement Néerlandais en étroite collaboration avec le programme Body Acceptance.Le projet « Migrants as Messengers » vise à prévenir la migration irrégulière en renforçant les canaux d’informations participatifs et la communication entre pairs. Cette campagne de sensibilisation mise en œuvre en Afrique de l’Ouest implique directement les migrants de retour pour partager leurs expériences avec leurs communautés en témoignant des difficultés liées à la migration irrégulière, de l’expérience du retour au pays d’origine et de la réintégration. Au cours des dernières semaines, L’OIM Côte d’Ivoire à travers le programme « Body acceptance » a permis à 13 volontaires MaM (Femmes) de libérer leurs émotions et traumatismes via la danse thérapeutique, la parole et l’écriture.A l’issue des préparations, une représentation se tiendra devant un public à l’Institut Français, le vendredi 17 Juin 2022 à 17h. Un temps d’échange avec les volontaires du projet, un cocktail ainsi qu’une exposition Photo seront organisés à la suite du spectacle.Céliane AHI (Studio Mozaik).

———————————-

Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union Européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.Cette publication a été produite en partenariat avec la DW Akademie. Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias, et ne reflète pas nécessairement les opinions de la @DWAfrica, de la @DWAkademie, de @UnioneuropéenneenCôte d’Ivoire, de @BundesministeriumfürwirtschaftlicheZusammenarbeitundEntwicklung (BMZ) #espritjeunes#espritdepaix#CIV2REDI1 partageJ’aimeCommenterPartager