Visite du Navire de la Garde Côte Américaine Cutter Mohawk en Côte d’Ivoire

Visite du Navire de la Garde Côte Américaine Cutter Mohawk en Côte d’Ivoire

Ce lundi 15 août 2022, l’équipe de la garde Côte Américaine Cutter Mohawk a participé à une activité communautaire organisée par l’ONG 350 de Côte d’Ivoire en collaboration avec l’ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire a organisé une activité de nettoyage de plage dans la commune de Port-Bouet.Cette activité intervient dans le cadre de la visite du navire de la Garde Côte Américaine Cutter Mohawk à Abidjan.Les membres de l’équipage du navire Américain Cutter Mohawk et les enfants de Vridi ont procédé au nettoyage de la plage de Vridi-Canal de Port-Bouët. Une activité qui a été suivi d’un match de football opposant l’équipage et les enfants.Cette participation, selon Chief Petty Officer Stefan Overton, Garde côte Américain, vise à inculquer aux enfants ivoiriens la préservation de l’environnement. « L’objectif de cette activité à laquelle nous avons participé, c’est de donner un bon exemple aux enfants de la Côte d’Ivoire parce que nous organisons la même activité chez nous aux États-Unis. » De même, Cheikh Traoré, président de l’ONG 350, soutient que le nettoyage des bordures de mer avec les enfants permet de les orienter vers « l’éducation environnementale et la lutte contre la pollution plastique ».Notons que ce type d’activité vise à créer des liens entre le Cutter Mohawk et les citoyens du pays hôte. De plus, le navire de la Garde Côte Américaine Cutter Mohawk séjourne à Abidjan depuis le 12 jusqu’au 16 août 2022.Céliane Ahi (Studio Mozaik).

———————————-

Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union Européenne Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.Cette publication a été produite en partenariat avec la DW Akademie Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias, et ne reflète pas nécessairement les opinions de la DW Africa , de la DW Akademie , de Union européenne en Côte d’IvoireBundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung (BMZ)#espritjeunes#espritdepaix#CIV2REDI

Studio Mozaik invité à Dimbokro dans la Région du Nzi, à l’occasion de « La Journée Internationale de la Jeunesse »;

Studio Mozaik invité à Dimbokro dans la Région du Nzi, à l’occasion de « La Journée Internationale de la Jeunesse »;

A l’occasion de « La Journée Internationale de la Jeunesse », le Directeur général de Studio Mozaik, coordinateur général du projet « Esprit Jeune, Esprit de Paix », réalisé en partenariat avec la dW Akademie, grâce à un financement avec l’Union Européenne, participe à la formation des jeunes sur les thèmes « Jeunesse, paix et cohésion sociale à Dimbokro » et « Entreprenariat des jeunes à Dimbokro ». Un partage d’expérience qui a été très apprécié par les nombreux jeunes qui ont fait le déplacement à l’amphi de l’Institut Famah-Université-Nord-Sud » de Dimbokro, dans la Région du NZI.Studio Mozaik

———————————

Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union Européenne Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.Cette publication a été produite en partenariat avec la DW Akademie Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias, et ne reflète pas nécessairement les opinions de la DW Africa , de la DW Akademie , de Union européenne en Côte d’IvoireBundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung (BMZ)#espritjeunes#espritdepaix#CIV2REDI

COTE D’IVOIRE: QUELS MOYENS FACE A UNE CRISE ALIMENTAIRE?

COTE D’IVOIRE: QUELS MOYENS FACE A UNE CRISE ALIMENTAIRE?

En Côte d’Ivoire, comme partout dans le monde, la problématique de la crise alimentaire est au centre des préoccupations. Dans ce contexte, il s’est tenu un panel de discussion ce vendredi 1er juillet 2022 à l’Hôtel Palm Club à Abidjan-Cocody. Organisé par le projet ProCIV (Centre d’Innovations vertes pour le Secteur Agro-Alimentaire en Côte d’Ivoire), le panel a porté sur le thème : le monde glisse dans une crise alimentaire. Comment la Côte d’Ivoire s’y prépare-t-elle?Autour de cette thématique des échanges ont eu lieu avec des experts de Haut niveau, dont la Présidente de la société Administrative ECAM COOP-CA, Mme KONÉ née Assata DOUMBIA, Mme Pauline ZEI directrice du bureau national de INADES, de l’Économiste agricole IGRAF , Docteur Juvénile ZAHOUI, Mme Louise BIJLEVELD, Co-fondatrice et directrice Administrative et financière LONO enfin Mr Mamadou GBONGUE, Directeur adjoint chargé des projets du CONSEIL CAFÉ-CACAO. Ce panel a permis d’évaluer les impacts de la crise Ukrainienne sur la Côte d’Ivoire dans le domaine alimentaire en vue de proposer des pistes de solutions pour contenir les effets de la crise. De cette rencontre il ressort que la flambée des prix des denrées alimentaires est en partie due au coût élevé des productions agricoles, de l’engrais( celui-ci a subi une augmentation de 300%, soit 3 fois le prix initial ce qui ne permet pas aux petits Producteurs de maintenir la production) et d’un manque de formation.Cependant, la Côte d’Ivoire dispose de plusieurs alternatives lui permettant de faire face à une éventuelle crise alimentaire. À travers, la Consommation, la Valorisation, la diversification et la transformation des produits locaux. Comme le Manioc, un aliment palliatif au blé dont l’Ukraine et la Russie sont les principaux producteurs. L’usage de produit local naturel) dans la gestion de fertilité des sols. Il est donc nécessaire de capitaliser nos acquis et de maximiser la valeur à petite échelle de nos produits agricoles.Notons que Le Projet ProCIV qui travaille à renforcer la chaine de Manioc en Côte d’Ivoire est l’un des projets globaux de l’initiative spéciale « Un seul monde sans faim (SEWoH) » du Ministère fédéral allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ), qui vise la réduction de la pauvreté et de la faim dans le monde. Il est mis en œuvre pour le compte du gouvernement fédéral Allemand par la GIZ en Côte d’Ivoire.

Céliane AHI

CONCEVOIR ET BÂTIR LE LEADERSHIP MONDIAL DE L’AFRIQUE.

CONCEVOIR ET BÂTIR LE LEADERSHIP MONDIAL DE L’AFRIQUE.

Dans la commune de Cocody à Abidjan, précisément au Palm Club hôtel s’est tenue ce samedi 02 juillet 2022, une conférence-débat sous le thème : CONCEVOIR ET BÂTIR LE LEADERSHIP MONDIAL DE L’AFRIQUE. Une conférence organisée par l’Amicale des Anciens Enfants de Troupe Prytanée Militaire de Saint Louis résident en Côte d’Ivoire (AAET-PMS-CI) en collaboration avec le Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation (FONSTI). L’AAET-PMS-CI est une amicale qui regroupe les anciens pensionnaires du Prytanée militaire de Saint Louis du Sénégal résidant en Côte d’Ivoire. L’amicale créée en 1923 au Sénégal jouit d’une dimension africaine et d’une renommée internationale. L’AAET-PMS-CI existe en Côte d’Ivoire depuis 2018.Son Président actuel est le Dr Sangare Yaya, secrétaire général du FONSTI. La Conférence-Débat a été conduite par le Professeur Ababacar Mbengue, ancien du Prytanée militaire de Saint-Louis (Sénégal) CEO du cabinet de Consultants Knowdys Consulting Group. Il a enrichi l’assemblée sur comment l’Afrique pourrait construire son leadership au niveau international. L’Afrique possède et renferme d’énormes potentialités, sa population sera la plus importante d’ici 2050 à 2100 ce qui constitue une main d’œuvre forte, des consommateurs importants et également des producteurs. Le continent dispose de 60% des terres arables. Par ailleurs, la question du leadership de l’Afrique se pose et s’impose aux États africains. Il est donc primordial de concevoir le leadership africain et de faire émerger une nouvelle génération de politiques, de chef d’entreprises, d’intellectuels, de leaders capables de bâtir la transformation en Afrique et de défendre les intérêts des populations. Aussi, les africains doivent se libérer de toutes les stigmatisations selon lesquelles, ils ne sont pas capables d’arriver à créer de grandes choses et à se bâtir eux-mêmes. Parmi les obstacles qui empêchent l’Afrique de construire un leadership solide au niveau international, Ababacar Mbengue a évoqué le manque de confiance qui selon lui date de depuis la colonisation.Par conséquent, il invite les populations africaines à se bâtir une confiance solide pour un bon leadership. La professeur a proposé la méthode SVP (Savoir, Vouloir, Pouvoir), qui consiste à connaitre son environnement, à être motivé pour engager des actions, à avoir la capacité d’engager des actions et la méthode ADM (Ambition, Détermination et Méthode), qui est le fait d’avoir des ambitions sans limites, être très déterminé et avoir la méthode dans le travail.Les africains sont capables de construire leur propre leadership en pensant par eux-mêmes, pour eux-mêmes et se prendre en charge eux-mêmes.

Lydie Mobio

« ESPACE DE DIALOGUE » A DUEKOUE, LE 01JUILLET 2022.

« ESPACE DE DIALOGUE » A DUEKOUE, LE 01JUILLET 2022.

Ce vendredi 1 juillet 2022, à Duekoue, Autorités administratives, autorités traditionnelles, Chefs des différente communautés, Organisations de la Société Civile, Organisations de jeunes et de femmes, tous engagés pour que « Espace Dialogue » à Duekoue donne l’exemple de la cohésion sociale pour une paix durable en Côte d’Ivoire.

———————————-

Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union Européenne Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.Cette publication a été produite en partenariat avec la DW Akademie Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias, et ne reflète pas nécessairement les opinions de la DW Africa , de la DW Akademie, de Union européenne en Côte d’IvoireBundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung (BMZ)#espritjeunes#espritdepaix#CIV2REDI

LA CARAVANE « ESPACE DIALOGUE » FAIT ESCALE A GAGNOA

LA CARAVANE « ESPACE DIALOGUE » FAIT ESCALE A GAGNOA

La caravane << Espace de Dialogue >> de Studio Mozaik, l’école des médias, qui se dédie à la de sensibilisation pour la cohésion sociale en Côte d’Ivoire, conduite par son directeur général Monsieur Oulai Souleymane, a fait escale ce jeudi 30 juin 2022 à la salle du Foyer Polyvalent de Gagnoa. Il s’agit pour ses journalistes et hommes de médias d’offrir une lucarne d’expression aux citoyens, femmes, jeunes, élus, autorités traditionnelles, religieuses administratives et Organisations de la Société Civile de la cité du Fromager, afin de recueillir leur contribution pour une cohésion sociale et une paix durable en Côte d’ivoire.Pour cette rencontre importante qui vise à promouvoir la paix, les organisations de femmes notamment l’union de femmes communales, la Fédération des associations des femmes du Gôh, les organisations de la jeunesse à savoir le Conseil National des jeunes de Côte d’ivoire, délégation du Gôh , le Conseil des jeunes de Gagnoa et le Conseil National des Droits de l’homme de Côte d’ivoire, délégation de Gagnoa (CNDH), la Fédération des ONG du Gôh, des Imams et des Pasteurs ne se sont pas fait prier pour participer massivement à cette émission publique.Dans un esprit fair-play et de convivialité, les différents participants ont fait des propositions pour une cohésion sociale et une paix durable en Côte d’ivoire, à savoir utiliser tous les canaux, les écoles, les radios, les chaînes de télévision pour faire la promotion de la paix, se parler avec franchise, ne pas tenir compte des différences ethniques et religieuses, mettre l’accent sur le jeux des alliances interethniques, donner l’opportunité à tout ivoirien de candidater pour les différentes élections partout en Côte d’ivoire, que les fils des régions du Sud puissent se présenter dans les régions du Nord de la Côte d’Ivoire, vise versa et non pas dans un seul sens. Les guides religieux ont invité à plus de tolérance, d’amour et de pardon. Cette édition qui s’est tenue à la salle polyvalente à permis aux différentes populations de se parler en toute franchise.IBA Gédéon Gagnoa (Radio Gognoa, Gôzô Info)———————————-Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union Européenne Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.Cette publication a été produite en partenariat avec la DW Akademie Son contenu relève de la seule responsabilité de Studio Mozaik, l’école des médias, et ne reflète pas nécessairement les opinions de la DW Africa , de la DW Akademie, de Union européenne en Côte d’IvoireBundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung (BMZ)#espritjeunes#espritdepaix#CIV2REDI