Abidjan, le 17 mars 2021. Le réseau africain pour l’édification de la paix (WANEP) Côte d’ivoire a organisé son 30e débat citoyen à l’hôtel La Rose Blanche situé à Cocody-Angré,route du Mahou. Débat qui avait pour thème « Quelle est la contribution des débats citoyens pour un environnement apaisé en Côte d’Ivoire ? ».

L’objectif du débat: « Contribuer à des élections apaisées à travers la réduction de la violence en période électorale pour la mise en œuvre d’activités de monitoring et de prévention de la violence.» Echanges, partage d’opinions et d’idées étaient au cœur de ce panel qui a ravi
les participants. Les trois panélistes notamment Diakalia expert électoral, Tapé Toualy, chargée de la participation politique à BRIDGE et Ange Brou, Directeur exécutif de YSFP ont tour à tour exposé leur opinion sur la question. « On a souvent peur de dire des choses entre amis et ce n’est pas ça un État de droit. C’est important pour nous de pouvoir dire ce qui ne va pas, mais à travers une critique constructive. Toujours aller à l’information pour comprendre ce qui ne va pas. » a déclaré le modérateur, Augustin Tapé. Echanges, partage d’opinions et d’idées étaient au cœur de ce panel qui a ravi les participants. A la fin de l’entretien, une lucarne a été ouverte au public afin d’exprimer ce qu’il souhaiterait voir améliorer sur cette initiative du WANEP aux éditions prochaines. Bâtir un État de droit, développer les débats citoyens dans un environnement propice, c’est sur ces fondements que veulent s’accorder les initiateurs de ce projet. Le débat citoyen fait partie des activités du projet « la société civile engagée et
mobilisée pour des élections pacifiques et crédibles en CI en 2020 ». Un projet financé par la fondation OSIWA.


Zeïnab Diomandé