Le Canada remporte la 1ère place devant la Côte d’Ivoire et le Tchad.

La finale du concours Création développement durable, a souri à Julie, Anne-marie et Sonia, toutes canadiennes. Le  »Jeux Wassa » retient l’attention du jury qui trouve en leur projet, les quatre critères de développement durable concernant le volet: environnement, économique, social et culturel.
 »Jeu Wasa » est un organisme à but non lucratif qui fait de l’éducation sur les habitudes durables à travers la création de jeu, l’animation d’atelier ludiques en s’adressant à la fois aux adultes et aux enfants.
 »A l’aide des jeux, on part en entreprise et à l’école et on anime ces jeux. » révèle julie, la cofondatrice. Alex, le vélo laboratoire qui leur sert de moyen de transport a trois roues et est équipé d’un back pour transporter les jeux. Avec  »Quartier durable », le plus célèbre des jeux, il est dédié à la construction d’une ville.  »Un plateau de jeu représente un quartier réel. Tous les joueurs doivent construire ce qu’il croit être un quartier durable. Un animateur sur place lance en 12 étapes des défis. » explique Julie qui précise que leurs jeux couvre tous les grands thèmes du développement durable: habitation, alimentation, gestions de déchet, gouvernance, éducation.
Madame Fatoumata Dia, la présidente du jury a précisè que ‘tous les projets des cinq finalistes dont le Cameroun et le Gabon s’inscrivent dans la durabilité. Seulement,  »il y en a qui sont beaucoup plus mûrs que d’autres. Tous ceux qui ont eu des médailles sont à la phase de commercialisation. Ils ont créé des emplois verts, qui prennent soin des préoccupations environnementales. Ils en ont fait leurs métiers, vu qu’ils en vivent. Des activités générant des revenus et donc s’inscrivant dans la durabilité. »
L’ONG PARO de la Côte d’Ivoire obtient la médaille d’argent, grâce à son projet  »Panier cuiseur », un panier qui qui peut être aussi bien utilisé pour conserver les aliments.
NGABA DAVID du Tchad est médaillé de bronze avec son projet  »le charbon vert ».
Le concours Création développement durable des VIII de la francophonie a enregistré la participation de dix pays membres de cette organisation.
Solange Koblan
VIII jeux de la francophonie/Finale de la discipline Création développement durable.
Le Canada remporte la 1ère place devant la Côte d’Ivoire et le Tchad.
La finale du concours Création développement durable, a souri à Julie, Anne-marie et Sonia, toutes canadiennes. Le  »Jeux Wassa » retient l’attention du jury qui trouve en leur projet, les quatre critères de développement durable concernant le volet: environnement, économique, social et culturel.
 »Jeu Wasa » est un organisme à but non lucratif qui fait de l’éducation sur les habitudes durables à travers la création de jeu, l’animation d’atelier ludiques en s’adressant à la fois aux adultes et aux enfants.
 »A l’aide des jeux, on part en entreprise et à l’école et on anime ces jeux. » révèle julie, la cofondatrice. Alex, le vélo laboratoire qui leur sert de moyen de transport a trois roues et est équipé d’un back pour transporter les jeux. Avec  »Quartier durable », le plus célèbre des jeux, il est dédié à la construction d’une ville.  »Un plateau de jeu représente un quartier réel. Tous les joueurs doivent construire ce qu’il croit être un quartier durable. Un animateur sur place lance en 12 étapes des défis. » explique Julie qui précise que leurs jeux couvre tous les grands thèmes du développement durable: habitation, alimentation, gestions de déchet, gouvernance, éducation.
Madame Fatoumata Dia, la présidente du jury a précisè que ‘tous les projets des cinq finalistes dont le Cameroun et le Gabon s’inscrivent dans la durabilité. Seulement,  »il y en a qui sont beaucoup plus mûrs que d’autres. Tous ceux qui ont eu des médailles sont à la phase de commercialisation. Ils ont créé des emplois verts, qui prennent soin des préoccupations environnementales. Ils en ont fait leurs métiers, vu qu’ils en vivent. Des activités générant des revenus et donc s’inscrivant dans la durabilité. »
L’ONG PARO de la Côte d’Ivoire obtient la médaille d’argent, grâce à son projet  »Panier cuiseur », un panier qui peut être aussi bien utilisé pour cuir que pour conserver les aliments.
NGABA DAVID du Tchad est médaillé de bronze avec son projet  »le charbon vert ».
Le concours Création développement durable des VIII de la francophonie a enregistré la participation de dix pays membres de cette organisation.

Solange Koblan (Studio Mozaik)