Pour leur avenir et l’avenir de leur pays, les jeunes prennent enfin la parole !

Ça y est, c’est parti ! Très attendue, la tournée de sensibilisation de la jeunesse, animée par des jeunes a enfin démarré, suite à la sortie du single « Non aux enfants soldats ».

Dénommée « Impact Positif », cette campagne de sensibilisation est produite par l‘UNICEF et l’ONG « Learning For Peace » en partenariat avec La Fondation « Dr. Peter Graze », le Studio-Ecole Mozaik et Le Réseau Action, Justice et Paix (RAJP).

Elle a pour thème « Non à la violence en politique, oui à l’éducation des enfants, des filles et des jeunes, source de consolidation de la paix et de la cohésion sociale pour des élections apaisées en 2015 ».

« Impact positif » entend aller à la rencontre des jeunes, dans le cadre d’une tournée de 5 étapes, dont la première a été, samedi 25 avril, l’une des communes de l’agglomération d’Abidjan : Koumassi ou pas moins de 300 jeunes se sont rassemblés pour parler de la réconciliation.

Dimanche 26, direction Yopougon, autre commune d’Abidjan ; plus d’un millier de jeunes se sont retrouvés à l’école l’EPP-GESCO pour prendre la parole et donner leurs points de vue sur la paix, la réconciliation, la cohésion sociale et encourager l’éducation des enfants, des jeunes filles et des enfants en Côte d’Ivoire.

La caravane « Impact Positif » sera le 1er mai à la salle Polyvalente de la Mairie Gagnoa, le 2 à la Place Publique de Duekoue. Le lendemain, le 3 mai, elle s’installera, au Lycée 4 de Daloa. Point final : le 16 mai à la Place du Carnaval de Bouaké.

Le Réseau d’Action, de Justice et Paix (RAJP) qui anime les échanges avec les jeunes est un réseau de plus d’une quinzaine d’ONG de jeunes qui se consacrent à la défense des droits des enfants et des jeunes pour la promotion de l’éducation et du genre. Le RAJP est installé sur tout le territoire national et revendique plus de 5000 membres.