Le mercredi 10 février a marqué la dédicace du livre « Les affranchis du sort » de la
journaliste ivoirienne Agnès Kraidy. Un moment de partage avec les personnes en situation de handicap, dans la salle Ebène de l’hôtel Tiama, à Abidjan. L’auteur a également profité de cet espace pour commémorer la mémoire d’Amadou Gon Coulibaly. Il s’agit de l’ex-premier ministre ivoirien décédé en fonction en 2020.

C’est devant un public diversifié que débute la cérémonie de dédicace du livre intitulé Les affranchis du sort. L’événement s’est déroulé dans la commune du Plateau à Abidjan. « Les affranchis du sort » est un recueil de témoignages de personnes en situation de handicap. Le livre raconte comment ces hommes et ces femmes ont réussi à s’intégrer dans la société malgré leur différence.

Selon Agnès Kraidy, la question de handicap devrait être redéfinie : « Est-ce que le vrai
handicap c’est ce qui se voit où c’est ce qui ne se voit pas? Est-ce que chacun de nous n’est pas un sursaut de handicap avec des cœurs qui sont endurcis, des yeux qui se referment pour ne pas voir l’autre qui est déformé? Est-ce que ce n’est pas cela le vrai handicap? Cette société d’indifférents, cette société de personnes déshumanisées, cette société du manque de solidarité qui nous invite à reconstruire une vraie fraternité. Je crois qu’il s’agit de cela, de repenser notre monde… »

A cette rencontre, étaient également présentes des autorités religieuses, coutumières et
politiques. Prenant la parole, le directeur de cabinet du ministre de la modernisation de
l’administration et de l’innovation du service public, Joseph Thierry Gnekré, a dévoilé sa conception du handicap: « Moi, je ne vois pas de personnes handicapées ici…nous sommes tous handicapés…j’ai plutôt aimé l’expression : les personnes différentes».

La dédicace de « Les affranchis du sort » a été aussi l’occasion pour Agnès Kraidy de rendre hommage à feu Amadou Gon Coulibaly: « …les morts ne sont pas morts. Ils sont parmi nous tant qu’on célèbre leur mémoire…Et Amadou Gon Coulibaly est mon jumeau. Nous sommes nés tous les deux le 10 février donc son anniversaire est mon anniversaire. Et chaque 10 février nous nous appelions pour co-célébrer cet anniversaire.»

« Les affranchis du sort », c’est le 6 ème ouvrage de la journaliste Agnès Kraidy.
Règis Kouakou K.