VISITE DE TRAVAIL RADIO SYNERGIE ETATS-UNIS-CÔTE D’IVOIRE

VISITE DE TRAVAIL RADIO SYNERGIE ETATS-UNIS-CÔTE D’IVOIRE

Monsieur Teko Folli, représentant l’ambassade des Etats-Unis, messieurs Karamoko Bamba, président de l’URPCI et le secrétaire permanent de la faitière des radios ont rencontré monsieur Oulai Souleymane, le directeur de Studio Mozai, ce mardi 25 juillet pour une séance de travail dédiée à un projet dénommé “Radio Synergie Etats-Unis / Côte d’Ivoire“ Radio Synergie Etats-Unis-Côte d’Ivoire est à la fois un projet de production et de diffusion de programmes de radio et projet de création d’une plateforme d’échange et de partage de programmes au profit de cinquante (50) radios, membres de l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (URPCI). Radio Synergie Etats-Unis-Côte d’Ivoire s’articule autour de trois (3) grandes activités étalées sur une période de douze (12) mois: 1- La formation des journalistes et des producteurs des 50 radios de proximité bénéficiaires du projet; 2- La production et la diffusion de programmes sur des thématiques d’utilité publique; 3- La création d’une plateforme numérique favorisant le partage et les échanges de programmes entre radios. C’est pour définir le cadre de leur collaboration que les responsables des trois (3) structures partenaires se sont rencontrés pour échanger sur les détails du projet. Radio Synergie Etats-Unis-Côte d’Ivoire est un projet conçu et réalisé par Studio Mozaik avec l’appui de l’Ambassade des États-Unis, au profit de 50 radios privées, non commerciales, membres de l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (URPCI).

Le député de Biankouman commune et sous-préfecture visite Studio Mozaik

Le député de Biankouman commune et sous-préfecture visite Studio Mozaik

En visite dans nos locaux, l’honorable Kando Soumahoro, député de la localité de Biankouman commune et sous-préfectures de Blapleu, Santa et Kpata, est séduit par le projet Studio Mozaik, par sa ligne éditorial et par la nature de ses actions. Il avoue son admiration pour le projet en ces termes: « Je découvre que Studio Mozaik est un projet important. Sa vision de paix est celle prônée par l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. On appelle à la réconciliation et à la concorde pour un pays vivant avec une diversité culturelle endogène et exogène. Il est donc important de proposer l’intégration de ce projet au parlement. »
La localité de Biankouman commune et sous-préfectures se trouve dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire et compte autour de 4000 habitants.

« GUITARE EN SCENE » LA GUITARE A L’HONNEUR

« GUITARE EN SCENE » LA GUITARE A L’HONNEUR

Conçu par des passionnés de Guitare, « GUITARE EN SCENE » est un événement musical qui met à l’honneur la guitare, légendaire instrument. Par ailleurs, « GUITARE EN SCENE se veut être une plate-forme d’expression musicale dédiée à promotion de la musique en général et particulièrement à celle de ce bel instrument qu’est la guitare. L’évènement se déroulera sur deux jours, avec :
1. Un atelier workshop suivit d’un concert gratuit le 5 avril, de 17.30 à 20.30 au Midi Pyrénnées, Espace culturel Mozaik, sis à la Riviera Attoban (entre le garage militaire alpha et les résidence Manhattan Suite)
2. Le grand concert de guitare, le 06 avril à partir de 20 heures, au Sweet Garden à la Riviera Jardins.

Un évènement exceptionnel, à ne rater sous aucun prétexte, avec pour la première fois sur la même scène, les meilleurs guitaristes de Côte d’Ivoire: Mathieu Nanguy, Bebi Philippe, Marcellin Yacé, Landro , Maitr Jau Nathan, David Ozah, Scholio, Jean marc, Sadin, Jack deli, entre autres.

Une tombola a la clé une guitare d’une valeur de 300 000 F CFA plus 10 autres lots.

Le Parrain de cette première édition n’est autre que LUC SIGUI célèbre guitariste de Jazz.

GUITARE EN SCÈNE est de un concept de Maîtr Jau et Nathan, promoteurs de l’évènement.

Des Lycéens à STUDIO MOZAIK

Des Lycéens à STUDIO MOZAIK

Le Club de Communication du Lycée Moderne Djedji Amondji Pierre d’Adjamé 220 logements (Abidjan), était dans les locaux de STUDIO MOZAIK ce Mercredi 22 Février 2017. Objectif de cette visite des élèves du premier cycle: Découvrir le monde de la communication en général et du Journalisme en particulier.
Une vingtaine d’élèves, filles et garçons, stylos, calepins, appareils photos ou cameras en mains. Toutes les filières de STUDIO MOZAIK, à savoir le Journalisme Web, Télé et Radio, la production audiovisuelle et l’exploitation (technique radio) passées en revue.
Contrairement aux habitudes des Master Class, les étudiants de la Promotion 8 étaient cette fois ci invités, à partager leurs motivations et expériences.
La liberté de la presse en Côte d’Ivoire, la sécurité des journalistes reporters de guerre, le processus de production d’une émission Radio ou Télé, la documentation journalistique et bien d’autres sujets ont meublé le temps d’échanges, dans la grande salle de STUDIO MOZAIK.
« La passion pour la recherche de la vérité » et «L’enthousiasme d’informer les populations» furent entre autres raisons, les principales de leur motivation de faire du journalisme, leur métier.
Après cette phase de questions-réponses avec les étudiants, une visite guidée qui pris fin dans le studio de l’école des médias. Ainsi, les lycéens ont eu l’occasion d’exprimer leurs sentiments au micro. Tous ont salué l’initiative de leur club et ont remercié STUDIO MOZAIK, pour cette lucarne à eux offerte.
La cerise sur le gâteau a été la belle surprise réservée au Directeur Général : un chant de bénédiction, interprété par Mademoiselle Grâce, élève en classe 4ème.
Quand au Directeur de Studio Mozaik, il a dit tout son plaisir de recevoir Monsieur Bamba et ses élèves du Lycée Moderne Djedji Amondji Pierre d’Adjamé a qui il a offert « un pot de l’amitié » avant la séparation autour de 18 heures.
Didier N’guessan

LE CINEMA IVOIRIEN EN DEUIL, MARIE LOUISE ASSEU N’EST PLUS

LE CINEMA IVOIRIEN EN DEUIL, MARIE LOUISE ASSEU N’EST PLUS

Marie-Louise Asseu, comédienne et réalisatrice Ivoirienne, s’est éteinte le 7 décembre 2016, dans une clinique du Plateau, suite à son accident vasculaire cérébral (AVC), a appris APA de source proche de sa famille. Retour sur son parcours. En 1995, l’émission satirique « Faut pas fâcher » de Guédéba Martin, révèle Marie-Louise Asseu aux téléspectateurs Ivoiriens. De 2003 à 2007, elle est « Malou » dans la série ivoirienne « Ma Famille » de Akissi Delta. Maîtresse de l’homme à femmes, Bohiri, Malou est fidèle à son caractère bien trempé et ne lâche rien. Une dure-à-cuire. En 2007, l’actrice se met à la réalisation. Dans le film « Un homme pour deux sœurs » qui est sa première oeuvre, elle joue le rôle de Henriette, une femme qui voit son foyer battre de l’aile lorsque sa sœur cadette tombe enceinte de son mari… Véritable descente aux enfers pour Henriette. En 2008, elle réalise « l’Histoire des copines », sa deuxième production solo cinématographique. Dans ce film, trois femmes dont le foyer laisse à désirer, décident d’élaborer des stratagèmes pour régler leurs soucis sentimentaux. En 2010, Marie-Louise Asseu est actrice dans le feuilleton Sah Sandra, diffusé en Côte d’Ivoire en 2009, sur la première chaîne. Sah Sandra retrace l’histoire d’un jeune couple, qui face aux vents et marées, se bat pour sauver leur amour. L’une de ses dernières œuvres intitulée « La vie en noir et blanc », officiellement lancée en 2015 au #Bénin, est un long métrage qui met en exergue un couple qui, après avoir vécu dans l’opulence, a du mal à accepter les conditions de vie difficiles que lui impose la nature…. Yako à la grande famille du cinéma ivoirien, toutes nos condoléances à sa famille éplorée… #FautPasFacher #MaFamille #SahSandra