L’association des femmes dynamiques de Sagberane (ASFEDYSAR) en partenariat avec La POJE-CI (plateforme opérationnelle jeunesse de côte
d’voire) sensibilisent les élèves à la paix et à la citoyenneté dans les établissements scolaires. Ce mercredi 24 mars 2021 s’est tenu au collège Haroun Tazieff d’Abobo une activité de sensibilisation à la paix et à la citoyenneté par l’ONG ASFEDYSAR.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet pacs- p2D financé par l’union européenne. Cette activité a été marquée par la présence des élèves en classe de la 6 e et la 5 e . La présidente de l’association ASFEDYSAR, Mme Meli Marie Noëlle a amené les élèves à comprendre les différents termes liés à la paix et à la citoyenneté à travers des séries de questions auxquelles ont répondu les enfants. «Nous sommes ici pour changer les mentalités, vous exhorter à adopter le bon comportement envers tous le personnel éducatif » a affirmé Mme Meli marie Noëlle. Pour la présidente de l’ASFEDYSAR, ces élèves sont l’avenir de ce pays il est donc nécessaire de les inviter à suivre la droiture à l’école afin que ces derniers parviennent à être des cadres de demain. Elle a pour l’occasion, évoqué les raisons du choix de cette sensibilisation dans la commune d’Abobo.

« Abobo a connu beaucoup de violence, de brutalité c’est ce qui nous a poussé a choisi la commune d’abobo dans notre projet » a-t-elle ajouté. Apres quelques heures d’échanges sur la question de la paix et de la citoyenneté avec les élèves du collège HAROUN TAZZIEF,elle a annoncé aux
élèves, la mise en place d’un projet nommé « club de paix » dans l’établissement. Un projet qui consistera à la résolution de tous les conflits qui
surviendront au sein de l’école et à cultiver la paix et la cohésion sociale. L’initiative permettra également aux élèves d’être disciplinés. La présidente de l’ONG ASFEDYSAR et son équipe n’ont pas manqué de remercier la participation des élèves du collège Haroun Tazieff à cette sensibilisation à la paix et à la citoyenneté. C’est sur ces mots de remerciements que s’est achevée la cérémonie.
Aicha Binaté